Accéder au contenu principal
Invité de la mi-journée

Maroc: un mouvement de contestation secoue la ville du Rif

Audio 06:18
Des Rifains manifestent contre la corruption, la répression et le chômage dans la ville d'Al Hoceïma le 28 mai 2017.
Des Rifains manifestent contre la corruption, la répression et le chômage dans la ville d'Al Hoceïma le 28 mai 2017. FADEL SENNA / AFP

Nasser Zefzafi, le chef du mouvement de contestation qui secoue la ville du Rif dans le nord marocain, a été arrêté après avoir défié l'Etat pendant plus de six mois. Ce chômeur est devenu la figure du mouvement « Hirak » (« la mouvance ») et de revendications sociales, économiques, politiques et identitaires pour cette région déshéritée, nées après la mort atroce de Mouhcine Fikri, un petit vendeur de poisson broyé par une benne à ordures en octobre dernier. Les explications de Kader Abderrahim, maître de conférences à Sciences-po et chercheur à l’Iris.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.