Invité France

J-C Picard (Anticor): «Richard Ferrand devrait de lui-même démissionner»

Audio 05:35
Le ministre Richard Ferrand après le conseil des ministres du mercredi 31 mai.
Le ministre Richard Ferrand après le conseil des ministres du mercredi 31 mai. REUTERS/Charles Platiau

Le parquet de Brest a ouvert ce jeudi une enquête préliminaire dans l'affaire immobilière impliquant le ministre de la Cohésion des territoires Richard Ferrand, une décision qui accentue la pression sur ce proche d'Emmanuel Macron et sur l'exécutif. Le procureur de Brest avait estimé le 26 mai que les faits ne constituaient pas une infraction et ne permettaient pas d'ouvrir une enquête. Mais, depuis, de nouvelles révélations sont intervenues dans plusieurs médias et l'association anticorruption Anticor a également adressé mercredi au parquet de Brest une plainte contre X, sur le fondement du délit d'abus de confiance. Jean-Christophe Picard, président d'Anticor, est l’invité de RFI.