Invité international

Trois pays du Golfe et l’Égypte rompent leurs relations avec le Qatar

Audio 06:31
L'émir du Qatar (G) recevant le président Trump, le 21 mai 2017, à Riyad.
L'émir du Qatar (G) recevant le président Trump, le 21 mai 2017, à Riyad. REUTERS/Jonathan Ernst/File Photo

Trois pays du Golfe : Arabie saoudite, Bahreïn et les Émirats, ainsi que l'Egypte ont annoncé la rupture de leurs relations diplomatiques avec le Qatar, en invoquant des questions de sécurité nationale et en accusant Doha de déstabiliser la région et de soutenir des groupes terroristes. Ce séisme diplomatique intervient quinze jours après un voyage de Donald Trump qui avait exhorté les pays musulmans à se mobiliser contre l’extrémisme. Le Qatar a également été exclu de la coalition militaire arabe qui combat des rebelles pro-iraniens au Yémen. Les explications de Fatiha Dazi-Héni, chercheuse à l’IRSEM et enseignante à l’IEP de Lille. Elle est l’auteure de « L'Arabie Saoudite en 100 questions », éditions Taillandier.