Accéder au contenu principal
Géopolitique, le débat

L'ONU en zone de turbulences

Audio 49:30
Donald Trump annonce le retrait des Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat, le 1er juin 2017.
Donald Trump annonce le retrait des Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat, le 1er juin 2017. © REUTERS/Kevin Lamarque

L’organisation des Nations unies se bat plus que jamais pour réaffirmer sa raison d’être comme avant-garde de la paix et de la sécurité dans le monde, au milieu de la menace émanant de l’administration américaine, de couper son financement et de l’incapacité continue du Conseil de Sécurité à prendre la moindre action collective. Dans quelle mesure la décision des EEUU de se retirer de l’accord de Paris sur le climat entame-t-elle la crédibilité de l’ONU, et marque son affaiblissement ?

Publicité

Invités :

- Alexandra Novosseloff, chercheure invitée au Centre pour la Coopération Internationale de l’Université de New York, également chercheur-associée au Centre Thucydide de l’Université de Paris 2 Panthéon Assas. « Le Conseil de Sécurité des Nations unies entre impuissance et toute puissance », dans la collection Biblis des éditions du CNRS.

- Jean-Marc de la Sablière, ancien ambassadeur et représentant de la France au Conseil de sécurité entre 2002 et 2007. Enseignant à Sciences Po en charge du séminaire sur le Conseil de Sécurité. «Indispensable ONU» Tribune du Monde. Plon.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.