Débat du jour

Faut-il instaurer la proportionnelle aux législatives?

Audio 19:30
Le palais Bourbon, siège de l'Assemblée nationale française.
Le palais Bourbon, siège de l'Assemblée nationale française. © AFP/LUDOVIC MARIN

L’image a fait le tour des réseaux sociaux dès le soir du premier tour. L’image d’une assemblée élue avec les mêmes voix que le 11 juin 2017, mais avec une dose de proportionnelle comme aux municipales. Et le résultat est saisissant. L’exécutif bénéficie bien d’une majorité, mais moindre : 288 sièges contre plus de 400 promis à la République en Marche dimanche.Du côté de l’opposition, du changement aussi, puisque le FN, par exemple, aurait décroché plusieurs dizaines de députés, alors qu’il ne devrait conquérir que quelques sièges le 18 juin 2017.Sur représentation de la majorité, sous représentation de l’opposition, les résultats du 11 juin font d’ores et déjà réagir.Le 13 juin, le Premier ministre, Edouard Philippe rappelait qu’Emmanuel Macron est en faveur de l’introduction d’une dose de proportionnelle, c’était même l’une des conditions du ralliement de François Bayrou à sa candidature.Mais est-ce aussi simple?Faut-il instaurer la proportionnelle aux législatives? C'est le débat du jour.

Publicité

Pour en débattre :

Jean-Philippe Derosier, professeur de Droit public à l'Université Lille 2

Dominique Rousseau, professeur de Droit constitutionnel à Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Rejoignez Le débat du jour sur Facebook et participez au débat en posant votre question dans les commentaires : la plus pertinente sera posée à nos invités en direct.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail