Reportage international

Au Liban, la guerre contre les jihadistes se poursuit

Audio 02:17
27 juin 2016. Des soldats de l'armée libanaise sécurisent une zone après les attentats suicide à Qaa, près d'Ersal.
27 juin 2016. Des soldats de l'armée libanaise sécurisent une zone après les attentats suicide à Qaa, près d'Ersal. REUTERS/Hassan Abdallah TPX IMAGES OF THE DAY

Au Liban, l’armée mène depuis trois ans une guerre contre des groupes jihadistes, à la frontière avec la Syrie, dans la région d’Ersal. Son but—: repousser les combattants de l’ex-front al-Nosra et de l’organisation Etat islamique, installés dans la montagne au-dessus d’Ersal, et maintenir sous contrôle la situation dans cette petite ville. En 2014, de violents affrontements avaient opposé des combattants radicaux à l’armée, à Ersal, qui a longtemps été une base arrière pour les forces anti-Assad. L’armée ouvre de façon sporadique l’accès aux journalistes à ses positions dans cette région.