Accéder au contenu principal
Géopolitique, le débat

Israël/Palestine, 50 ans après la Guerre des Six Jours

Audio 49:30
Soldats israéliens dans le Golan pendant la Guerre des Six jours.
Soldats israéliens dans le Golan pendant la Guerre des Six jours. © Reuters

C'était en juin 1967, une offensive éclair contre les armées arabes qui a permis à Israël de prendre une partie de la péninsule du Sinaï et la bande de Gaza à l'Egypte, le plateau du Golan à la Syrie, la Cisjordanie et Jérusalem Est à la Jordanie. Des conquêtes militaires qui ont profondément changé la donne dans la région. Les accords d'Oslo signés en 1993 n'ont pas permis une paix durable, notamment en raison de la poursuite de la colonisation. Un mouvement qui se poursuit au mépris du droit international et des condamnations internationales auxquelles viennent s'ajouter les incertitudes, quant aux décisions du nouveau président américain.

Publicité

Invités :
- Jean-Paul Chagnollaud, directeur de l'Institut de Recherche et d'Etudes sur la Méditerranée et le Moyen-Orient et de la revue Confluences Méditerranée. «Israël/Palestine, la défaite du vainqueur», Actes Sud
- Dominique Vidal, journaliste et historien, directeur avec Bertrand Badie de l'Etat du monde, éditions La Découverte.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.