Accéder au contenu principal
7 milliards de voisins

Reverse mentoring digital: les jeunes au chevet des seniors au travail!

Audio 49:30
© DR

De tout temps, les aînés apprennent aux plus jeunes, le poids des années est un gage d’expérience. Mais voilà : la révolution digitale bouleverse l’ordre établi. Elle l’inverse même, et en prend le contre-pied puisque l’on voit de plus en plus de juniors former les seniors. Quelles sont les opportunités qu’offre le reverse mentoring digital? Comment les managers/dirigeants s’adaptent-ils à ces changements?

Publicité

- Sylvie Houliere, vice-présidente du réseau professionnel fémininPWN (Professional Women’s Network) en charge des programmes de mentoring

- Sophie Pene, une des vice-présidentes du Conseil National du Numérique (CNNum) et professeur en sciences humaines à l’Université Paris Descartes, directrice du Master EdTech (Education et Technologie), un master qui forme les gens à devenir des nouveaux entrepreneurs en éducation et technologie.

- Jean-Baptiste Gouin, directeur du cabinet Talenco, un cabinet qui accompagne les entreprises dans la transformation numérique et digitale d’un point de vue des compétences

- Audrey Rochas, chef d’entreprise agence digitale, sa boîte c’est Créative slashers,

- Alice Darmon, conseil indépendante, en marketing dans le domaine agroalimentaire et gastronomie, son agence s’appelle Stratégies Créatives.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.