Invité international

La détresse des habitants libérés de Daech à Mossoul

Audio 06:30
Des membres des services anti-terroristes irakiens parcourent un bâtiment en ruine dans Mossoul, le 9 juillet 2017.
Des membres des services anti-terroristes irakiens parcourent un bâtiment en ruine dans Mossoul, le 9 juillet 2017. REUTERS/Alaa Al-Marjani

La reprise de Mossoul, la deuxième ville d'Irak et principal bastion de l'EI, est le plus important succès de Bagdad depuis que le groupe extrémiste sunnite s'était emparé en 2014 de vastes portions du territoire. Cette victoire a toutefois entraîné une crise humanitaire majeure, marquée par la fuite de centaines de milliers de civils, des milliers de morts et blessés et d'énormes destructions. Pour en parler, Stéphanie Remion, coordinatrice d’urgence Médecins sans frontières pour l’ouest de Mossoul.