Invité culture

La soprano algérienne Amel Brahim-Djelloul au festival «Les Suds, à Arles»

Audio 05:48
La soprano algérienne Amel Brahim-Djelloul.
La soprano algérienne Amel Brahim-Djelloul. © Ashraf Kessaïssia
7 mn

La soprano Amel Brahim-Djelloul a quitté l'Algérie alors qu’elle était étudiante pour se former au Conservatoire supérieur national de musique de Paris, dont elle est sortie il y a 15 ans. Elle se produisait ce mercredi 12 juillet au soir au festival « Les Suds, à Arles », mais dans un autre registre que celui de Mozart, Bach ou Monteverdi. Avec Amedyez, un ensemble arabo-andalou, elle revisite le patrimoine musical du pourtour méditerranéen.