Invité France

Macron : la fin de l’état de grâce

Audio 04:59
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron REUTERS/Etienne Laurent

Après la victoire du 7  mai, le raz de marée à l'Assemblée pour les députés de La république en Marche, Emmanuel Macron affronte les premiers vents contraires. Les premières critiques sur son autoritarisme par exemple dans la gestion de l'affaire de Villiers, le chef d'état major qui a démissionné, des critiques venues parfois de son propre camp sur le futur statut de la première dame, ou la disparition promise et programmée de la réserve parlementaire pour les députés. Pour en parler, Philippe Moreau-Chevrolet, professeur de communication politique à Sciences Po, cofondateur de l'agence de conseils en communication MCBG Conseil.