Human Rights Watch dénonce l’utilisation de gaz poivre contre les migrants à Calais

Audio 05:54
La police devant un groupe de migrants et de réfugiés qui reçoivent un repas fourni par une ONG locale, à Calais en avril 2017.
La police devant un groupe de migrants et de réfugiés qui reçoivent un repas fourni par une ONG locale, à Calais en avril 2017. ©Michael Robinson Chavez/gettyImages

Human Rights Watch (HRW) dénonce dans un rapport publié aujourd'hui, l'usage "routinier" du gaz poivre par la police contre les migrants à Calais. Plus d'une soixantaine de témoignages affirment en avoir été aspergé y compris pendant leur sommeil, des accusations formellement démenties par les autorités. Pour en parler, Bénédicte Jeannerod,directrice du bureau France de Human Rights Watch.