Invité international

Gaspard Estrada: «On peut s'attendre à un raz-de-marée favorable à Maduro»

Audio 08:03
«Le Venezuela vit dans une dictature», peut-on lire sur l'écriteau collé sur la bouche de ce manifestant.
«Le Venezuela vit dans une dictature», peut-on lire sur l'écriteau collé sur la bouche de ce manifestant. ®REUTERS/Carlos Garcia

Malgré les quatre mois de contestation, les bureaux de vote ont ouvert ce dimanche 30 juillet au Venezuela. Les citoyens sont appelés à désigner une Assemblée constituante de 545 membres. Le projet du président Nicolas Maduro arrive à son terme. Combattu par l’opposition qui parle de dérive autoritaire, le conflit a fait 110 morts depuis le début des manifestations. Gaspard Estrada, directeur exécutif de l’observatoire politique de l’Amérique latine et des Caraïbes à Sciences Po Paris, est notre invité de la mi-journée.