Géopolitique, le débat

Assiste-t-on à une revanche du national dans les affaires du monde?

Audio 49:30
Les drapeaux des 28 membres de l’OTAN, dont 22 de l’UE.
Les drapeaux des 28 membres de l’OTAN, dont 22 de l’UE. © DR

La parenthèse qui s'est ouverte en 1989-1991 avec la chute de l'URSS, la fin de la guerre froide et une vague de mondialisation sans précédent est-elle en train de se refermer ? Pourquoi ce retour pour certains à la nation, au repli, là où d'autres continuent de croire à un monde ouvert, globalisé, interconnecté ? Réaffirmation des frontières comme rempart de protection ou au contraire, érosion inéluctable des souverainetés et fin des territoires ? 

Publicité

Invités :

- Bertrand BADIE, professeur de Relations internationales à Sciences Po. Auteur de Nous ne sommes plus seuls au monde, aux éditions La Découverte. 

- Michel FOUCHER, géographe et diplomate, titulaire de la Chaire de Géopolitique appliquée au Collège d'études mondiales. Auteur de Le retour des frontières

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail