Reportage international

Liban: avant l'offensive, près de la frontière syrienne

Audio 02:07
La localité libanaise de Qaa, dans la vallée de la Bekaa, frontalière avec la Syrie.
La localité libanaise de Qaa, dans la vallée de la Bekaa, frontalière avec la Syrie. Kate Geraghty/The Sydney Morning Herald/Fairfax Media via Getty

Au Liban, un conseil de guerre tenu il y a quelques jours a donné son feu vert pour que l’armée lance une vaste offensive contre des combattants affiliés à l’organisation Etat islamique. Depuis plusieurs années, les militaires mènent déjà des opérations contre les jihadistes retranchés dans une zone montagneuse, dans l’est du pays, à la frontière avec la Syrie. Leur présence, ainsi que celle d’autres groupes radicaux syriens, a plongé la zone frontalière dans l’insécurité : depuis 2014, il y a eu des tirs d’obus, des explosions ou des enlèvements. A Qaa et Ras Baalbek, deux localités chrétiennes toutes proches du front, on se prépare à l’offensive.