Invité international

Les relations entre l’Inde et le Pakistan, 70 ans après la partition des Indes

Audio 06:44

En août 1947, le démantèlement de l'empire britannique des Indes donnait naissance dans la douleur à deux nations distinctes, l'une à majorité hindoue et l'autre à majorité musulmane, et déclenchait l'un des plus gros déplacements de populations de tous les temps. Cette partition a jeté sur la route près de quinze millions de déplacés hindous, musulmans et sikhs. Entre 200 000 et deux millions de personnes ont péri dans les violences engendrées par les croisements de ces flux humains. Ces violences pèsent encore sur les mauvais rapports qu’entretiennent aujourd’hui l’Inde et le Pakistan. Les explications de Gilles Boquérat, chercheur associé à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS).