Accéder au contenu principal
Afrique économie

Algérie: faire naître une industrie automobile, envers et contre tous

Audio 02:13
Un Algérien fait le plein d'escence dans son véhicule Renault.
Un Algérien fait le plein d'escence dans son véhicule Renault. Frédéric Soreau/Getty images

En Algérie, le secteur automobile est au cœur d’une polémique. Le mois dernier, un lanceur d’alerte a divulgué que certaines usines de montage dans le pays n’avaient d’usine que le nom et importait en réalité des voitures presque entièrement montées. Le ministre sortant de l’Industrie a dénoncé l’échec d’une politique qui tout en ayant coûté très cher à l’État en allègements fiscaux consentis aux industriels, n’a pas eu l’impact attendu. Pendant ce temps, ce sont les consommateurs algériens qui trinquent... L’État a limité les importations de véhicules. Résultat, il n’y a pas assez de voitures par rapport à la demande et les prix flambent.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.