Accéder au contenu principal
Le débat africain

La Cour Pénale Internationale, un tribunal pour Africains?

Audio 49:30
Siège de la CPI à La Haye, Pays-Bas.
Siège de la CPI à La Haye, Pays-Bas. © Wikimédia
51 mn

Quelle crédibilité peut-on accorder à la Cour Pénale internationale lorsque des grandes puissances comme les Etats-Unis d'Amérique, la Russie et la Chine refusent de se soumettre à sa justice ? Lorsque, depuis sa création, une seule enquête a été ouverte en dehors du continent africain ? Comment convaincre les subsahariens de ne pas se retirer ? Et dans le même temps, comment mettre fin aux impunités des criminels de masse sans elle ?

Publicité

Avec :

- Fadi El Abdallah, porte-parole de la Cour Pénale Internationale

- Maître Josette Kadji, avocate au Barreau du Cameroun, agréée à la CPI

- Maître Francis Dako, avocat au Barreau de Cotonou, directeur du Cabinet DAKO & Co et ancien coordinateur Afrique de la Coalition pour la CPI.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.