Reportage Afrique

En Gambie, la tradition griotte se modernise (série griot 2/3)

Audio 02:37
Jaliba Kuyateh joue du kora, l'instrument sacré des griots mandingues.
Jaliba Kuyateh joue du kora, l'instrument sacré des griots mandingues. RFI / Claire Bargelès

En Gambie, le griot, aussi appelé Jali, est un artiste aux multiples facettes dans la société gambienne : poète, conteur, historien ou encore musicien. Présent au moment de donner un nom à un nouveau-né, il retrace en chantant l’histoire de la famille. Lors de rassemblements politiques, son chant conseille ou loue la force d’un leader, rappelant les grands événements de l’histoire du pays. Leur savoir se transmet de génération en génération, ils sont les gardiens de la tradition orale. Aujourd’hui, s’il reste une personnalité respectée dans la société, son rôle évolue peu à peu, et les nouvelles générations s’affranchissent des règles des anciens. Plongée au cœur de trois générations de griots gambiens.