Accéder au contenu principal
7 milliards de voisins

Que sont les biens communs?

Audio 49:30
Région géothermique de Dallol, dépression de Danakil, en Ethiopie.
Région géothermique de Dallol, dépression de Danakil, en Ethiopie. © Getty Images/Stocktrek Images/Richard Roscoe

Logiciels libres ou gestion de l’eau par les habitants, faut-il s’orienter vers une société du bien commun ? Entre capitalisme effréné et étatisme, n’existe-il pas une troisième voie par laquelle nous pourrions nous réapproprier ce qui semble n’appartenir à personne ou à tous, comme le patrimoine ou l’environnement ? La notion de biens communs est de plus en plus mobilisée aujourd’hui, et traduit le constat d’une évolution des pratiques sociales : les biens sont de plus en plus partagés et gérés de façon collective par l’engagement des citoyens.

Publicité

- Judith Rochfeld, professeure de Droit privé à l’Ecole de Droit de la Sorbonne de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, chercheuse à l’Institut de recherche juridique de la Sorbonne (IRJS)
- Fabienne Orsi, économiste, chercheuse à l’Institut de recherche pour le Développement à l’Université d’Aix-Marseille
- Marie Cornu, directrice de recherches au CNRS
- Hervé Le Crosnier, enseignant-chercheur à l’Université de Caen, ancien bibliothécaire, période au cours de laquelle il a découvert «les communs».

Et pour en savoir plus sur les biens communs :

Biens Communs : de la nature à la connaissance, une conférence d'Hervé Le Crosnier à BPI.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.