Accéder au contenu principal
Invité Afrique soir

Les industriels du chocolat mis en cause dans la déforestation en Côte d'Ivoire

Audio 05:39
Un homme rassemble des fèves de cacao, en Côte d'Ivoire.
Un homme rassemble des fèves de cacao, en Côte d'Ivoire. © Sia Kambou / AFP

Nous vous l'avions dévoilé ce mercredi matin en exclusivité sur RFI. Un rapport publié en exclusivité par l'organisation de protection de l'environnement Mighty Earth, sur les liens entre chocolat et déforestation en Côte d'Ivoire. Après une enquête de terrain, l'ONG montre que des milliers d'hectares de forêt et parcs protégés sont détruits au profit de plantations de cacao. Cacao illégal vendu ensuite aux multinationales comme Cargill, Olam, Barry Callebaut, qui à leur tour fournissent les géants du chocolat que sont Ferrero, Mars ou encore Lindt. Le chocolat vendu un peu partout dans le monde serait donc en partie la cause d'un désastre environnemental. Pour l'expliquer, notre invité, Etelle Higonnet, directrice de campagne chez Mighty Earth, qui a enquêté dans les parcs et forêts de Côte d'Ivoire est l'invité Afrique soir.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.