Accéder au contenu principal
L'Afrique en marche

L'Afrique à l'heure du «big data» via Optimetriks

Audio 02:21
Un centre données de Google, en Caroline du Sud, aux Etats-Unis.
Un centre données de Google, en Caroline du Sud, aux Etats-Unis. GOOGLE

Une startup franco-kényane est en train de s’imposer comme un acteur clé sur le marché du big data en Afrique. Le big data ce sont ces données collectées via les smartphones et les réseaux sociaux et qui permettent par exemple de réaliser des études de marché très fines pour les marques et les distributeurs. C’est le travail engagé par la société Optimetriks fondée par un jeune ingénieur Paul Langlois-Meurinne.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.