Invité international

Arthur Quesnay: «Le gouvernement irakien pousse les Kurdes à reprendre le dialogue»

Audio 07:28
Les Kurdes fêtent la victoire du «oui» au référendum, le 25 septembre 2017.
Les Kurdes fêtent la victoire du «oui» au référendum, le 25 septembre 2017. REUTERS/Azad Lashkari

Depuis hier, tous les vols à partir ou à destination du Kurdistan irakien sont suspendus. Première mesure de rétorsion de Bagdad après le référendum d'indépendance organisé lundi dernier dans la province autonome. Référendum qui a recueilli près de 93% de « oui ». Arthur Quesnay, chercheur à l'Université Paris I et spécialiste de l'Irak répond aux questions de Chantal Lorho.