Accéder au contenu principal
Cap océan Indien

Madagascar: débat public sur l'avortement à l'université d'Antananarivo

Audio 05:28
Mireille Rabenoro, présidente de la Commission Nationale Indépendante des Droits de l'Homme.
Mireille Rabenoro, présidente de la Commission Nationale Indépendante des Droits de l'Homme. RFI/Laetitia Bezain

A Madagascar, la question de l’avortement a été au centre d’un débat public organisé à l’université d’Antananarivo cette semaine. A l’initiative de ce débat, le Conseil national des femmes malgaches qui regroupe les associations de défense des droits des femmes sur tout le territoire. Un sujet d’actualité puisque la loi permettant l’usage du planning familial chez les femmes va être en discussion au Parlement ce mois d’octobre. Il sera notamment question de l’avortement. Même s’il est pénalisé par la loi malgache, de nombreuses femmes y ont recours clandestinement. Pour en parler, Mireille Rabenoro, enseignante chercheuse à l’université d’Antananarivo, connue pour ses engagements en faveur de la défense des droits de la femme, ancienne présidente du Conseil national des femmes malgaches. Elle est depuis janvier 2017, la présidente de la Commission nationale indépendante des droits de l’homme.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.