Accéder au contenu principal
Débat du jour

Les Britanniques sont-ils prêts à faire des concessions ?

Audio 19:30
Le négociateur en chef de l'Union européenne pour le Brexit Michel Barnier a regretté «les divergences sérieuses» qui bloquent les discussions en vue de la sortie du Royaume-Uni de l'UE.
Le négociateur en chef de l'Union européenne pour le Brexit Michel Barnier a regretté «les divergences sérieuses» qui bloquent les discussions en vue de la sortie du Royaume-Uni de l'UE. AFP/PATRICK HERTZOG

Les négociations sur le Brexit reprennent aujourd'hui au siège de la Commission européenne à Bruxelles et pour quatre jours. C'est le 5ème round de ces négociations et elles n'avancent que très lentement. Les Européens et les Britanniques se renvoient la responsabilité de cet enlisement. Les Européens veulent des garanties sur le règlement financier du divorce, sur le sort des expatriés et sur la question de la frontière irlandaise. Les Britanniques, eux, voudraient commencer à parler des futures relations entre leur pays et l'UE. Bref, tout le monde ne semble pas être sur la même longueur d'onde, et ne semble pas avoir l'intention de parler de la même chose. Les décisions au sein du parti conservateur au pouvoir à Londres ne facilitent pas les choses. Les Britanniques sont-ils prêts à faire des concessions ? C'est la question du jour.

Publicité

Pour en débattre :

- Paul Thomson, vice-président de la section parisienne du Parti conservateur Britannique

- Catherine Mathieu, économiste au Département analyse et prévision OFCE.

Rejoignez Le débat du jour sur Facebook et participez au débat en posant votre question dans les commentaires : la plus pertinente sera posée à nos invités en direct.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.