Accéder au contenu principal
7 milliards de voisins

Mariages précoces au Niger

Audio 49:30
Jeune fille mariée précocement dans la région de Tessaoua au Niger.
Jeune fille mariée précocement dans la région de Tessaoua au Niger. © RFI/Charlie Dupiot

Le Niger est le pays avec le taux le plus élevé de mariages forcés et précoces au monde: un quart des filles sont mariées avant l’âge de 15 ans, trois quarts avant l’âge de 18 ans. Un chiffre qui a peu évolué, ces vingt dernières années. Parmi les plus vulnérables? Les jeunes filles en milieu rural, qui grandissent dans des familles pauvres, et qui ne sont pas allées à l’école.Pourquoi ces parents marient-ils leur filles aussi jeunes, dans un pays où 8 femmes sur 10 ne savent ni lire ni écrire? En quoi maintenir les filles à l’école peut les protéger d’un mariage non voulu?Et comment mieux lutter, avec l’aide des communautés et des leaders religieux, contre cette pratique néfaste, alors que le Code Civil fixe toujours l’âge légal du mariage à 15 ans pour les filles?

Publicité

Grand reportage de Charlie Dupiot à Tessaoua, dans le sud du pays, et à Niamey en partenariat avec l'ONG Save the Children.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.