Chronique agriculture et pêche

L'initiative «4 pour 1000» à la COP23 à Bonn

Audio 02:40
Manifestation contre les surplus d'émissions de carbone, lors de la COP23 à Bonn, le 17 novembre 2017.
Manifestation contre les surplus d'émissions de carbone, lors de la COP23 à Bonn, le 17 novembre 2017. REUTERS/Wolfgang Rattay

Pour sa chronique ce matin, Sayouba Traoré envisage l'agriculture sous un autre angle : l'impact positif qu'elle peut avoir sur le réchauffement climatique. En marge de la COP23 des îles Fidji, à Bonn, se sont réunies les instances de l'initiative « 4  pour  1000 ». Ce chiffre, c'est la proportion de carbone que l'on pourrait faire absorber par les terres agricoles... Grâce à des techniques naturelles, la terre est capable « d'avaler » du carbone ; et si elle n'en absorbait que 0,4 % supplémentaire, cela inverserait l'augmentation de ce CO2 dans l'atmosphère. Notre spécialiste de la question vous explique tout cela.