Accents d'Europe

Le retour des bidonvilles en Europe

Audio 19:30
Bidonville Canada real, près de Madrid.
Bidonville Canada real, près de Madrid. © Angel Navarrete/Bloomberg via Getty Images
Par : Catherine Rolland
22 mn

On les pensait disparus en Europe, depuis la fin des années 70. Ils sont réapparus dans les années 2000, avec les migrants de l’Europe de l’Est, et plus récemment avec les réfugiés. Et ils dérangent.Le plus grand bidonville de l’Union Européenne est installé à la lisière sud de Madrid… Cañada real Galiana. Environ 8 000 personnes y vivent dans l'insalubrité.Véritable ville dans la ville, Cañada Real permet aux immigrés, sud-américains, marocains ou roumains, de se loger à moindre frais. Mais, c’est aussi un immense et dangereux supermarché de la drogue. François Musseau.

Publicité

Camps de tentes illégaux, criminalité et prostitution : c’est une situation que les autorités allemandes ont aussi bien du mal à contrôler. Cela se passe à Tiergarten, l’immense parc en plein cœur de Berlin et à seulement quelques centaines de mètres de la chancellerie. Julien Méchaussie.

En France, 15 000 à 20 000 personnes, adultes et enfants, logent dans quelque 570 bidonvilles. Souvent des Roms, qui craignent constamment d’être expulsés, comme c’est arrivé il y a deux jours dans le nord de Paris. Car, en dépit de la trêve hivernale qui concerne cette année également ces lieux de vie précaires, les évacuations et les destructions n’ont pas cessé. Reportage d’Anna Piekarec, dans un bidonville du Val d’Oise.

Le bidonville tout en longueur de la Porte des Poissonniers, à Paris, le 31 janvier 2017.
Le bidonville tout en longueur de la Porte des Poissonniers, à Paris, le 31 janvier 2017. Nastasia Tepeneag/RFI

Pour Marion Fillonneau, déléguée générale de RomEurope, la situation des habitants est encore aggravée par les expulsions qui se déroulent malgré la trêve. Avec Catherine Rolland.

La Suède aussi, pourtant célèbre pour son «modèle social», a laissé fleurir des bidonvilles ces dernières années. Avec un nouveau phénomène : l’afflux, depuis 2014, de centaines de Roumains et Bulgares, venus faire la manche. La Suède essaie de faire disparaître au plus vite leurs campements. Anne-Francoise Hivert.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail