7 milliards de voisins

Quelle école pour les élèves en situation de handicap?

Audio 49:30
Outils scolaires (clavier en braille, graphique en relief, etc.) pour les collégiens aveugles du collège Buffon.
Outils scolaires (clavier en braille, graphique en relief, etc.) pour les collégiens aveugles du collège Buffon. © Raphaëlle Constant

Deux jours avant la Journée internationale des personnes handicapées, 7 Milliards questionne la situation des Ecoles Inclusives.Dans le monde, plus de la moitié des enfants handicapés ne terminent pas l'école primaire, certains n'ont même jamais été scolarisés. Comment ces élèves peuvent-ils être accueillis dans des écoles dites ordinaires ? 

Publicité

Avec :
- Florence Migeon
en charge du programme de l’inclusion dans l’éducation au siège de l’UNESCO à Paris
- Thierry Zoumara, papa d’un enfant trisomique et président de l’association Trisomie 21 Paris
- Serge Ebersold
, sociologue, professeur au CNAM, titulaire de la Chaire accessibilité. Conseiller à l’agence européenne pour l’éducation inclusive, auteur de « L’Éducation inclusive : privilège ou droit ? » (fin 2017)
- Lucien Naré, enseignant de braille au Burkina Faso, et membre fondateur association pour le Salut des personnes handicapées de la vue du Burkina

Et :

Reportage de Raphaëlle Constant.

Au Collège Buffon dans le 15e arrondissement de Paris où une Ulis, une unité localisée pour l’inclusion scolaire, a été mise en place en 1999 pour les élèves présentant des troubles de la fonction visuelle. C’est Gabrielle Sauvillers, professeur de Lettres et enseignante spécialisée, depuis 4 ans, qui coordonne cette Ulis. Elle accompagne en 2017 10 collégiens aveugles ou malvoyants, dont Théotim Berthaud, élève de 5ème et déficient visuel qui fait sa première année en enseignement ordinaire. Raphaëlle Constant les a suivis, tous les deux, pendant un TP de physique chimie dans la salle 260 du Collège.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail