Accéder au contenu principal
Grand reportage

Les nouveaux déplacés climatiques de Barbuda

Audio 19:30
Les dégâts du passage de l'ouragan Irma, dans le village de Codrington (Barbuda), le 24 septembre 2017.
Les dégâts du passage de l'ouragan Irma, dans le village de Codrington (Barbuda), le 24 septembre 2017. © Salwan Georges/The Washington Post via Getty Images
Par : François Cardona
21 mn

Barbuda, une île au nord des Petites Antilles, est aujourd’hui déserte, ravagée par la fureur de la nature. C’est l’une des premières à avoir été touchée par l’ouragan Irma, le 6 septembre 2017.95% des infrastructures et des habitations ont été détruites et «seulement» un mort a été à déplorer. Alors qu’un autre ouragan s’approchait de l’île, les autorités ont pris une décision sans précédent : évacuer, grâce à l’armée l’intégralité de sa population, soit 1 800 habitants, sur l’île voisine d’Antigua. Depuis, les habitants de Barbuda sont toujours logés dans des conditions précaires, sur Antigua - les deux îles forment un même Etat. Tyrene vient de retourner sur son île et découvre l’étendue des dégâts.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.