Accents d'Europe

Une traversée des Alpes à haut risque pour les migrants

Audio 19:30
Un migrant africain sur la route qui mène au col du Télégraphe, entre la France et l'Italie.
Un migrant africain sur la route qui mène au col du Télégraphe, entre la France et l'Italie. RFI/Alice Pozycki

Pour la plupart des Français, les Alpes sont synonymes de ski, de soleil et de détente. Mais, ces derniers mois, on peut aussi y croiser des migrants qui tentent par tous les moyens de gagner la France, au péril de leur vie. C’est la quasi-fermeture de la frontière franco-italienne à Vintimille qui pousse ces migrants à prendre le train jusqu'à la petite station italienne de Bardonnechia.

Publicité

Mamadou Ba, Malien de 28 ans, a perdu ses deux pieds lors de la nuit passée dans la montagne avant de rejoindre la France.
Mamadou Ba, Malien de 28 ans, a perdu ses deux pieds lors de la nuit passée dans la montagne avant de rejoindre la France. Rfi/Alice Pozycki

Leur périple se poursuit ensuite à pied, avec un rempart à franchir, le Col de l’échelle, à 1762 mètres d'altitude, avant de rejoindre Briançon. Depuis le début de l'année, 1500 personnes, pour la plupart originaires d’Afrique de l’Ouest ont pris cette route. Le reportage d’Alice Pozycki.

 

Campagne d'affichage appelant les Estoniens à renouveller leur carte d'identité
Campagne d'affichage appelant les Estoniens à renouveller leur carte d'identité Rfi/Marielle Vitureau

On a frôlé le bug géant en Estonie. Une faille de sécurité a été détectée sur la moitié des cartes d'identité, soit 760 000 pour 1,3 million d'habitants. Le problème a été repéré à temps, mais aurait pu conduire à des usurpations d'identité, et bien plus encore car en Lettonie, les cartes d'identité permettent d'effectuer de très nombreuses démarches. Tous les services en ligne ont d'ailleurs été suspendus en attendant le renouvellement du document. Un incident qui sonne comme un avertissement alors que les nouvelles technologies ont envahi le quotidien des Estoniens. Reportage de Marielle Vitureau.

Un festival qui a bien du mal à se tenir en Russie, Artdocfest, événement incontournable consacré au cinéma documentaire en langue russe, dont la onzième édition s’est ouverte, il y a 5 jours. Les films sont projetés à Moscou, Saint-Pétersbourg et Ekaterinbourg. Sauf que le pouvoir a carrément interdit certaines projections. Etienne Bouche.

Blanchiment, fraude fiscale, corruption, manipulation des cours, depuis la crise de 2008, la banque britannique HSBC est au cœur de tous les scandales. Cinq ans après leur film sur Goldman Sachs, Jérôme Fritel et Marc Roche passent au crible cet empire financier au-dessus des lois. « HSBC, les gangsters de la finance ». Un documentaire à visionner dès ce mardi 12 décembre 2017 sur Arte. Au micro de Catherine Rolland, Jérôme Fritel rappelle d’abord les origines sulfureuses de la banque.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail