Accéder au contenu principal
La marche du monde

Africa twist, la jeunesse des années 60

Audio 49:30
Regardez-moi !, 1962. Tirage gélatino-argentique 99,5 x 100,5 cm. Collection Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris.
Regardez-moi !, 1962. Tirage gélatino-argentique 99,5 x 100,5 cm. Collection Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris. © Malick Sidibé
51 mn

Photographié par Malick Sidibé, un couple gesticule joyeusement dans un club à Bamako. Nous sommes dans les années 60 et pour la première fois, la jeunesse bamakoise s’émancipe des codes traditionnels. Mais, elle n’est pas la seule. A Dakar, Ouagadougou ou Abidjan, les transistors diffusent les chansons des idoles des jeunes, de Johnny Halliday à Boubacar Traoré en passant par Aretha Franklin.Urbaine et scolarisée, la génération yéyé danse pour s’émanciper !

Publicité

Avec : André Magnien, commissaire de l’exposition Mali-Twist, Ophélie Rillon, historienne spécialiste des luttes sociales et politiques au Mali, le témoignage de Soro Solo, adolescent à Abidjan dans les années 60, et aujourd’hui producteur de l’Afrique en Solo sur France Inter.
Et la voix du photographe Malick Sidibé (archives RFI/INA).

A voir :
Exposition « Mali Twist » à la Fondation Cartier.

Nuit de Noël, 1963. Tirage gélatino-argentique 100,5 x 100 cm. Collection Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris.
Nuit de Noël, 1963. Tirage gélatino-argentique 100,5 x 100 cm. Collection Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris. © Malick Sidibé

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.