Accéder au contenu principal
En sol majeur

Mahamat-Saleh Haroun (rediffusion)

Audio 49:30
Mahamat-Saleh Haroun.
Mahamat-Saleh Haroun. RFI
Par : Yasmine Chouaki
52 mn

Parce qu'il est assis là dans le fauteuil d'En Sol Majeur, c'est déjà un peu le Festival de Cannes. L'apparition de Mahamat-Saleh Haroun est toujours un événement. Que ce soit dans le cinéma ou désormais en politique. Mahamat-Saleh Haroun est toujours présenté comme le premier réalisateur tchadien de l'Histoire... Régulièrement invité sur la Croisette, Prix du jury au Festival de Cannes 2010 et Prix Robert Bresson à la Mostra de Venise pour Un homme qui crie, sa caméra filme les souffrances de la société tchadienne marquée au fer rouge par la guerre civile des années 80. Et je découvre avec vous que notre invité a plus d'un tour dans son sac d'artiste et d'homme libre : après avoir signé Hissein Habré, une tragédie tchadienne (impitoyable documentaire sur les crimes de guerre du dictateur tchadien), après avoir dit oui à Idriss Deby pour servir le pays en tant que ministre de la Culture, le voilà qui pose sur notre table de chevet un premier roman.

Publicité

(Rediffusion du 23 avril 2017)

Livre Djibril ou Les ombres portées, publié aux éditions Gallimard - Collection Continents Noirs, en mars 2017.

« Djibril ou Les ombres portées », publié en mars 2017.
« Djibril ou Les ombres portées », publié en mars 2017. ©Gallimard

Les choix musicaux de Mahamat-Saleh Haroun :

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.