Accéder au contenu principal
Invité international

Poursuite des émeutes en Tunisie

Audio 07:32
La police anti-émeute barre une route lors de manifestations contre la cherté de la vie, à Tunis, le 9 janvier 2018.
La police anti-émeute barre une route lors de manifestations contre la cherté de la vie, à Tunis, le 9 janvier 2018. REUTERS/Zoubeir Souissi
Par : Florent Guignard
9 mn

Plus de 300 personnes ont été arrêtées durant ces dernières 24 heures en Tunisie, où se sont tenus des affrontements entre les manifestants et les policiers pour la troisième nuit consécutive. Ce qui porte à plus de 500 le nombre d'interpellations effectuées en deux jours par la police. La contestation, alimentée en grande partie par des mesures d'austérité prises par le gouvernement, ne semble pas faiblir. L'armée a été déployée ce jeudi 11 janvier dans plusieurs villes de Tunisie, notamment Sousse, Kébili et Thala, près de la frontière algérienne. Quelles sont les causes et les origines de ces émeutes? Pour en parler, au micro de Florent Guignard, l'analyse de Jean-Yves Moisseron, directeur de recherche à l'IRD (Institut de recherche pour le développement) et rédacteur en chef de la revue Maghreb-Machrek.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.