Accéder au contenu principal
Chronique des matières premières

Peuples autochtones contre huile de palme, le syndicat CFDT se mobilise

Audio 01:58
Plantation dédiée à l'huile de palme.
Plantation dédiée à l'huile de palme. Getty Images/CollinsChin

C’est inédit : le syndicat français CFDT recevait hier à son siège parisien des représentants des peuples autochtones des Philippines, spoliés par l’industrie asiatique de l’huile de palme.

Publicité

La musique traditionnelle de Palawan résonne au siège du syndicat français. La CFDT a invité à Paris trois représentants des peuples autochtones de cette île des Philippines, où les palmiers à huile de la compagnie Agumil détruisent peu à peu la forêt.

Romeo Japson témoigne : sa communauté est très peu employée dans les plantations, ou très mal rémunérée, elle a perdu son autosuffisance et avec elle, ses traditions. « La tradition des Palawan, c’est que lorsque vous allez chasser, vous partagez avec tout le monde. Le jour suivant, c’est un autre qui va chasser et il partage à son tour. Cette réciprocité n’existe plus, l’individualisme s’est installé parce qu’il n’y a plus de ressources communes à partager. »

La CFDT prête à soutenir les Palawan auprès de l’OIT

Les Palawan demandent réparation. Le syndicat français est prêt à les aider à monter un dossier auprès de l’Organisation internationale du travail, au nom de l’article 169 sur les droits des peuples autochtones.

Plus généralement, la confédération entend rappeler aux entreprises leur responsabilité sociale et environnementale branche par branche, souligne Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT : « L’année dernière nous nous sommes beaucoup investis sur le devoir de vigilance des entreprises, pour qu’elles se préoccupent de l’ensemble de la chaîne de valeur et de la façon dont les travailleurs sont traités sur cette chaîne de valeur. Donc oui, la CFDT agit dans les filières concernées, que ce soit avec notre fédération de l’agroalimentaire ou avec notre fédération chimie-énergie sur ce sujet de l’huile de palme. Pour nous, c’est un sujet très concret. »

Palme durable chez Total à la Mède ?

La fédération chimie-énergie du syndicat assure qu’elle contrôlera l’origine de l’huile de palme qui sera massivement importée par Total, en France, pour fabriquer du biodiesel, à La Mède. La CFDT avait dit oui à cette reconversion de l’ancienne raffinerie pour préserver les salariés. Il n’est pas toujours facile de concilier l’emploi et l’environnement.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.