Débat du jour

L'avenir de la Syrie passe-t-il par un dépeçage du pays?

Audio 19:30
La ville de Maaret al-Numan, dans la province d'Idleb, le 3 janvier 2018 après des frappes aériennes.
La ville de Maaret al-Numan, dans la province d'Idleb, le 3 janvier 2018 après des frappes aériennes. © AFP/OMAR HAJ KADOUR

La Russie, alliée essentielle du régime de Damas accueille, le 30 janvier 2018, à Sotchi une réunion de l'avenir de la Syrie. Plus de 1500 invitations ont été lancées, mais après le peu d'avancée de la rencontre onusienne sur le même sujet la semaine dernière à Vienne, une bonne partie de l'opposition syrienne ne participera pas à cette rencontre. La victoire militaire contre l'organisation Etat islamique a fait ressurgir d'autres conflits dans le pays, où les combats sont quotidiens sur différents fronts entre régime et opposition, entre Turcs et Kurdes. La solution politique semble donc très éloignée. L'avenir de la Syrie passe-t-il par un dépeçage du pays ? C'est la question du jour.

Publicité

Pour en débattre :

- Caroline Galactéros, géopolitologue spécialiste des questions internationales et de défense, et directrice du Cabinet d’intelligence stratégique Planeting.

- Didier Billion, directeur adjoint de l’IRIS, spécialiste de la Turquie et du Moyen-Orient.

Rejoignez Le débat du jour sur Facebook ou sur Twitter.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail