Débat du jour

La Russie a-t-elle sa place aux JO?

Audio 19:30
La Russe Natalia Voronina, lors de l'épreuve de 3000 mètres, du patinage de vitesse Dames à PyeongChang, le 10 février 2018.
La Russe Natalia Voronina, lors de l'épreuve de 3000 mètres, du patinage de vitesse Dames à PyeongChang, le 10 février 2018. © AFP/Roberto SCHMIDT

Début, ce 9 février 2018, des Jeux olympiques d'hiver à PyeongChang. La présence des athlètes russes pose question. Depuis que l’affaire d’un dopage d’Etat en Russie a été révélée, le pays a été mis au ban des compétitions olympiques. Seuls des athlètes russes qui auraient échappé à ce dopage institutionnalisé sont autorisés par le Comité international olympique à participer aux Jeux, sous bannière neutre. Mais voilà qu’un jugement du TAS, le Tribunal arbitral du sport, blanchit 169 athlètes précédemment bannis par le CIO. Peuvent-ils alors participer à ces Jeux olympiques ? Le CIO a finalement tranché. Les Russes ne participeront pas aux Jeux, sauf ceux qui peuvent le faire sous bannière neutre. Deux décisions qui semblent contradictoires et qui laissent entière la question : « la Russie a-t-elle sa place aux JO ? »

Publicité

Pour en débattre :

- Florent Parmentier, maître de conférences à Sciences Po et co-fondateur du site web géopolitique Eurasia prospective

- Vincent Chaudel, économiste du sport, expert du cabinet Wavestone.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail