Reportage international

Autriche: des résistants à la coalition de la droite et du FPÖ

Audio 02:37
Des manifestantes au bonnet de laine rose tiennent des pancartes sur lesquelles on peut lire «Les mamies contre l'extrême droite» lors d'une manifestation contre le bal annuel organisé par le parti d'extrême droite FPÖ, à Vienne, le 26 janvier 2018.
Des manifestantes au bonnet de laine rose tiennent des pancartes sur lesquelles on peut lire «Les mamies contre l'extrême droite» lors d'une manifestation contre le bal annuel organisé par le parti d'extrême droite FPÖ, à Vienne, le 26 janvier 2018. REUTERS/Heinz-Peter Bader

Cela fait deux mois déjà qu’une coalition de la droite et de l’extrême droite gouverne l’Autriche. Coalition qui a cette fois suscité très peu de réactions en Europe et peu de manifestations dans le pays alpin. Il y a 18 ans, une première association entre la droite et le FPÖ avait provoqué des vagues de protestation massives. On en est loin aujourd’hui. Les quelques mouvements de contestation n’ameutent plus les foules. Pourtant, il existe encore des résistants à Vienne, comme ces mamies aux bonnets roses ou ces jeunes chanteurs engagés – deux générations liées par le même souci de responsabilité morale. Un reportage de Céline Béal.