Accéder au contenu principal
Carrefour de l'Europe

Italie, élections attention danger !

Audio 49:30
Les élections législatives en Italie auront lieu le 4 mars 2018.
Les élections législatives en Italie auront lieu le 4 mars 2018. © REUTERS/Yara Nardi
Par : Daniel Desesquelle
52 mn

A une semaine des élections législatives, personne ne peut dire à quoi ressemblera l’Italie de l’après 4 mars 2018. Car les Italiens sont très divisés, et près de 50% d’entre eux ne savent pas encore pour qui ils vont voter : pour la coalition de droite et d’extrême droite formée autour de l’indéboulonnable Silvio Berlusconi et soutenue par La Ligue du Nord et le parti néofasciste « Fratelli d’Italia », ou pour le Parti démocrate du Florentin Matteo Renzi, ou encore pour l’inclassable Mouvement 5 étoiles désormais dirigé par un leader plus conventionnel, en la personne de Luigi di Maio. En tout cas, l’Europe s'inquiète à l’approche de ces élections législatives car l’Union européenne a peu soutenu l’Italie, durant la crise migratoire, et les Italiens traditionnellement europhiles se détournent un peu de l’Europe.

Publicité

Avec :

- Alberto Toscano, journaliste et écrivain, son dernier livre « Sacrés Italiens » chez Armand Colin.
Plus d’infos : ici

 

- Jérémy Dousson, directeur général adjoint d’Alternatives économiques, et auteur de Un populisme à l’italienne aux éditions Les Petits Matins.

 

- Giuliano da Empoli, écrivain et journaliste, auteur de Le Florentin chez Grasset. Président de Volta.
Plus d’infos : ici

 

- Daniel Debomy, chercheur associé à l’Institut Jacques Delors.
Plus d’infos : ici

Avec la participation de Carole Lyon de Courrier International.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.