Accéder au contenu principal
Autour de la question

Pourquoi courir après les libellules quand on est philosophe?

Audio 49:30
«Ma vie de libellule».
«Ma vie de libellule». © Editions Salamandre

Notre invité du jour, le philosophe Alain Cugno, s'interrogera autour de la question suivante : «Pourquoi courir après les libellules quand on est philosophe ?»

Publicité

Pourquoi courir après les libellules quand on est philosophe ? Comment se mettre dans la peau d’une de ces voltigeuses, dont l’accouplement en vol est aussi spectaculaire que sa métamorphose ? Comment ces insectes nés dans la vase, au départ franchement monstrueux, se transforment en élégantes voltigeuses ? Est-ce cette métamorphose miracle de l’évolution qui a fasciné notre invité, le philosophe Alain Cugno, grand amoureux des libellules auxquelles il a déjà consacré deux ouvrages :  La libellule et le philosophe (Albin Michel) et Ma vie de libellule (Salamandre) avec le photographe Daniel Magnin n’hésitant pas à se mettre dans la peau de ces étranges créatures volantes...

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.