Accéder au contenu principal
Grand reportage

Ethiopie-Djibouti: le retour du «train du Negus»

Audio 19:30
La gare de triage provisoire des trains de marchandises au port de Doraleh, à Djibouti.
La gare de triage provisoire des trains de marchandises au port de Doraleh, à Djibouti. © RFI/Vincent Dublange

Grand reportage vous emmène dans la Corne de l'Afrique, entre l’Éthiopie et la République de Djibouti. Un voyage entre les deux pays voisins que l'on vous propose de faire... en train. Depuis début janvier 2018, une toute nouvelle ligne de chemin de fer relie, en effet, les deux capitales, Addis-Abeba et Djibouti-ville. 750 kilomètres d'une voie unique, construite par deux entreprises chinoises en quatre ans.La Chine, qui a remplacé la France : un siècle plus tôt, des ingénieurs français étaient à la manœuvre pour réaliser l'une des toutes premières voies ferrées d'Afrique, sur demande de l'empereur Menelik II, le «Negus». Aujourd'hui, une petite portion de cette vieille ligne fonctionne encore. Du «train des Français» au «train des Chinois», c'est un voyage entre passé et présent que vous propose RFI.Un Grand reportage de Vincent Dublange et Nathalie Tissot.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.