C'est pas du vent

1. 30 ans après: le GIEC s’ouvre enfin aux chercheurs africains

Audio 19:30
Valérie Masson-Delmotte est co-présidente du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat).
Valérie Masson-Delmotte est co-présidente du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat). © Flickr.com CC BY-NC-ND 2.0 Alain Bachellier

Paris a accueilli la 47ème assemblée du Giec, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat. L’occasion de célébrer les 30 ans de cet organe dont l’expertise scientifique fait aujourd’hui autorité. Comment fonctionne-t-il ? Quel est son rôle ? Et quelle est la place des chercheurs africains ?

Publicité

Invités :

- Abdallah Mokssit, Marocain, secrétaire exécutif du GIEC
- Youba Sokkona, Malien, vice-président du GIEC et conseiller spécial dans le domaine du développement durable pour le Centre Sud
- Nouredine Yassaa, vice-président du Groupe de travail numéro 1 du GIEC, directeur du Centre de développement des énergies renouvelables algérien
- Jean-Paul Moatti, président directeur général de l’IRD, l’institut pour la recherche et le développement.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail