Européen de la semaine

Russie: l'opposant Alexei Navalny peut-il rebondir ?

Audio 03:38
L'opposant Alexei Navalny à sa sortie du centre de détention à Moscou, en mars 2015.
L'opposant Alexei Navalny à sa sortie du centre de détention à Moscou, en mars 2015. ©PHILIPP KIREEV/AFP

Il était l’un des acteurs de l’élection présidentielle russe bien que n’étant pas candidat : Alexeï Navalny avait appelé à une grève des urnes. Son efficacité est restée limitée : Vladimir Poutine a été réélu avec 76,6% des voix et un taux de participation de 67,5%. La stratégie du boycott a fait l’objet de critiques au sein même de l’opposition, qui sort affaiblie de cette présidentielle. Alexeï Navalny peut-il rebondir ? Dans un système politique verrouillé, peut-il prétendre à un rôle grandissant ? Décryptage.