Accéder au contenu principal
Le goût du monde

Pain de Pâques

Audio 48:30
Un rameau d'olivier.
Un rameau d'olivier. © Wikimedia Commons/Jebulon

Nourritures spirituelles, nourritures terrestres se croisent au fil des écritures, de la Bible, du Coran, de la Torah.La vie est faite de rites et de traditions, d'un rythme dont la table est le reflet.Les repas se font jeûne, l'eau se fait seule nourriture, un temps donné, puis l'agneau, le mouton sont sacrifiés en mémoire d'autres sacrifices, le pain se fera sans levain ou ailleurs dans le monde, des brioches et des gâteaux seront confectionnés. Les religions sont aussi faites de ces repas, de la nourriture qui les compose, du sens qu'elle revêt, du partage qu'elle suppose.Cuisines de Pâques, avec Anne Martinetti, éditrice et écrivain, auteur avec Françoise Claustres, de « Cuisines de la Bible », publié aux éditions Telemaque.

Publicité

- Maison Aleph, 20 rue de la Verrerie, 75002 Paris
- Boucherie Yvon

Programmation musicale :
Oh Happy Day : Soweto Gospel Choir
Matin de Pessah - Wi’itu Amlakeeye isebho
Always look on the bright side of life – Monty Python.

En images

Recettes tirées du livre «Cuisines de la Bible», d'Anne Martinetti et Françoise Claustres, éditions Télémaque.

Pain de pierre à l'huile d'olive
Préparation 5 mn. Temps de repos 30 mn. Cuisson 20 mn

Pour un pain de 350 g
250 g de farine
1 sachet de levure boulangère
1 cc de sucre
1 pincée de sel
15 cl d'eau tiède
15 cl d'huile d'olive
graines de sésame

Dans une terrine, versez la farine, ajoutez le sucre et le sel.
Mélangez la levure dans un bol avec un peu d'eau et ajoutez-la à la farine, puis laissez gonfler 30 minutes sous un torchon.
Une fois le temps de pose terminé, farinez-vous les mains et pétrissez la pâte en formant une boule un peu aplatie. Beurrez un moule à tarte ou une plaque à pâtisserie et disposez la pâte dedans. Creusez au doigt de petites empreintes et versez un peu d'huile dans les trous formés. Parsemez de graines de sésame ou de pavot. Laissez reposer une heure, puis enfournez 30 minutes à 180 degrés.

 

Agneau rôti aux herbes amères
Préparation 20 mn la veille. Cuisson 2 heures

Ingrédients pour 6 personnes
1 gigot d'agneau d'environ 2 kg
1 cs de gros sel
1 oignon
10 g de persil
1 laitue
150 g de cresson
150 g d'épinards
150 d'oseille
100 g de raifort + 1 cs pour la vinaigrette
100 g de crème liquide
50 g de beurre
1 cs d'huile d'olive
1 cs de moutarde
1 CS de vinaigre
sel, poivre noir

La veille, parsemez la viande de gros sel, puis entourez-là dans un film alimentaire avec des grains de sel et la moitié des brins de persil. Réservez au frais jusqu'au lendemain.
Débarrassez la viande des grains de sel, puis incisez-la une dizaine de fois.
Epluchez l'oignon, émincez-le et insérez des tranches d'oignons dans le gigot.
Beurrez un plat, tartinez la viande d'une fine couche de raifort avant de la mettre dans le plat.
Faites cuire 2 heures à 240° (th 10-12) en arrosant du jus de cuisson à intervalles réguliers.
Pendant ce temps, préparez la sauce au raifort en mélangeant au fouet la crème et le raifort, puis faites chauffer le mélange dans une poêle, mettez-y les épinards, et le cresson à revenir quelques minutes. Ajoutez le jus de la viande.
Lavez la laitue et l'oseille, puis préparez la vinaigrette en mélangeant l'huile d'olive, la moutarde, et la cuillère à soupe de raifort. Salez, poivrez.
Hâchez le reste du persil et saupoudrez-en les salades. Servez l'agneau sur son lit de verdure pochée au raifort et de la salade avec... du pain de pierre sorti du four.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.