Accéder au contenu principal
Carrefour de l'Europe

En Europe, entre l’Est et l’Ouest… une fracture

Audio 49:00
Manifestation de groupes nationalistes d'extrême droite à Varsovie, à l'occasion de la Fête de l'Indépendance, le 11 novembre 2017.
Manifestation de groupes nationalistes d'extrême droite à Varsovie, à l'occasion de la Fête de l'Indépendance, le 11 novembre 2017. Agencja Gazeta/Adam Stepien via REUTERS
Par : Daniel Desesquelle
51 mn

En Pologne, Hongrie, Slovaquie voire en République tchèque, les gouvernements et les peuples ne se reconnaissent plus dans les valeurs démocratiques des Européens de l’Ouest. Si la crise migratoire a servi de déclic, elle est surtout le reflet d’un désir de repli identitaire des Européens de l’Est, à l’opposé du projet européen conduit depuis soixante ans. Sur quinze pays d’Europe de l’Est, sept sont gouvernés par des populistes. Que peuvent faire Paris, Berlin qui prône la souveraineté européenne plutôt que le retour d’un nationalisme étriqué ?

Publicité

Avec :

- Lukas Macek, directeur du campus de Sciences-Po Paris à Dijon.
→ Plus d’infos : ici

- Yves Bertoncini, consultant en Affaires européennes et président du Mouvement européen France.
→ Plus d’infos : ici

- Maja Zoltowska, journaliste, correspondante du quotidienLibération en Pologne. En ligne de Varsovie.
→ Plus d’infos : ici

- Pavol Szalai, journaliste au site Euractiv-Slovaquie. En ligne de Bratislava.
→ Plus d’infos : ici

Avec Maria Afonso et la participation de Joël Le Pavous de Courrier International.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.