Accéder au contenu principal
En sol majeur

Aliona Gloukhova

Audio 48:30
Aliona Gloukhova.
Aliona Gloukhova. © Francesca Mantovani-éditions Gallimard.
Par : Yasmine Chouaki
50 mn

La disparition d’un père peut-elle produire une révélation littéraire ? C’est la question dans laquelle se noie notre invitée Aliona Gloukhova, née en Biélorussie juste avant la chute du mur de Berlin. Autre question : comment la disparition de la langue paternelle peut-elle produire un auteur francophone ? Nous irons fouiner dans les buissons de ce récit intituléDans l’eau je suis chez moi paru aux Editions Verticales, premier roman où les mots dipsomanie ou zapoï flottent à la surface d’une langue française et sablée.

Publicité

Les choix musicaux d'Aliona Gloukhova

The Beatles While my guitar gently weeps

Buena Vista Social Club Chan chan

Toquinho & Vinícius Marcha da Quarta-feira de cinzas

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.