Accéder au contenu principal
Géopolitique, le débat

Regard sur les nouveaux espaces de conflictualité

Audio 49:00
La campagne itnernationale pour abolir les armes nucléaires (ICAN) a reçu le prix Nobel de la paix 2017.
La campagne itnernationale pour abolir les armes nucléaires (ICAN) a reçu le prix Nobel de la paix 2017. FABRICE COFFRINI / AFP

Selon le dernier rapport de la CIA sur le monde en 2035, les guerres civiles et étrangères devraient se multiplier, les limites entre la guerre et la paix auront tendance à se brouiller, remplacées par des situations hybrides et des zones grises, la cyber-guerre et la robotisation de l'armement devraient continuer à se développer, la prolifération nucléaire reprendre et s'accroitre le risque de voir les armes de destruction massive entre les mains d'organisations terroristes. Quel regard porter sur la géopolitique mondiale dans le contexte actuel dominé par la combinaison des effets de plus en plus importants du changement climatique et de la compétition internationale pour les ressources? Regard croisé entre un militaire et un philosophe.

Publicité

Invités :

- Le Général Vincent Desportes, ancien Directeur de l'Ecole de Guerre. Professeur des Universités associé à Sciences Po Paris. « La guerre probable » éditions Economica.

- Bruno Latour, sociologue et philosophe. Professeur à Sciences Po Paris. « Face à Gaïa » éditions la Découverte.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.