Décryptage

Mexique: les cartels et la corruption hantent la campagne

Audio 19:30
Andres Manuel Lopez Obrador pourrait être le premier président de gauche de l'histoire du Mexique s'il est élu. Ici, lors d'un meeting de son parti Morena avec sa femme Beatriz Gutierrez Mueller, le 16 mars 2018 à Mexico.
Andres Manuel Lopez Obrador pourrait être le premier président de gauche de l'histoire du Mexique s'il est élu. Ici, lors d'un meeting de son parti Morena avec sa femme Beatriz Gutierrez Mueller, le 16 mars 2018 à Mexico. REUTERS/Henry Romero

Avec Jean Rivelois, chercheur à l'Institut de recherche pour le développement (IRD), enseignant à l'Université Paris 3 et Paris 1, spécialiste des phénomènes de violence et de corruption au Mexique.

Publicité

Suivez Décryptage sur Facebook et sur Twitter.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail