Accéder au contenu principal
Débat du jour

Une dose de protectionnisme pourrait-elle corriger les excès de la mondialisation?

Audio 19:30
Le logo du FMI, lors de l'assemblée de printemps du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale, à Washington, le 21 avril 2017.
Le logo du FMI, lors de l'assemblée de printemps du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale, à Washington, le 21 avril 2017. REUTERS/Yuri Gripas

C'est une menace qui plane sur les relations économiques mondiales et dont les assemblées générales de printemps du FMI et de la Banque mondiale qui se réunissent à partir d'aujourd'hui à Washington vont probablement s'inquiéter. Cette menace, dont on entend parler depuis plusieurs semaines, c'est celle d'une guerre commerciale. Avec les taxes américaines sur l'acier et l'aluminium importé, avec les menaces de droits de douane entre les mêmes Etats-Unis et la Chine, le ciel du commerce mondial s'assombrit. Ces menaces sont peut-être aussi les conséquences d'une mondialisation débridée. Une dose de protectionnisme pourrait-elle corriger les excès de la mondialisation ? C'est la question du jour.

Publicité

Pour en débattre :

- Agnès Bénassy-Quéré, économiste, membre du Cercle des économistes, professeur à l’Université Paris 1, École d'économie de Paris

- Christophe Ramaux, économiste, professeur à l’Université Paris I, membre du collectif Les Economistes atterrés.

Rejoignez Le débat du jour sur Facebook ou sur Twitter.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.