Invité international

L'ETA demande pardon: «une tentative de normalisation»

Audio 06:46
Couverture «Histoire des Espagnols, des guerres napoléoniennes à nos jours», de Benoît Pellistrandi.
Couverture «Histoire des Espagnols, des guerres napoléoniennes à nos jours», de Benoît Pellistrandi. Perrin

L'organisation basque ETA , qui a tué plus de 800 personnes en plusieurs décennies de lutte contre l’État espagnol, a pour la première fois demandé « pardon » à ses victimes, préambule à la dissolution unilatérale du groupe séparatiste, qui a déclenché une polémique en réservant ce pardon aux seules victimes n'ayant pas participé au conflit. Pourquoi cette demande en pardon intervient-elle aujourd'hui ? Éléments de réponse avec Benoît Pellistrandi, historien spécialiste de l'Espagne contemporaine.